Créer un site porno

Feature Image

Créer un site porno est, dans 99% des cas, une décision motivée par la possibilité de gagner de l'argent en le rentabilisant. Il n'est pas particulièrement compliqué de créer un site porno, même si l'on ne possède pas de compétences techniques en matière de développement, de graphisme et de référencement. Tout peut s'apprendre et l'on peut passer par un prestataire pour les tâches les plus ardues. Nous allons décrire et développer une par une les principales étapes de création d'un site porno.

En premier lieu nous allons énumérer les pré-requis indispensables à la création d'un site porno : motivation, temps, travail, persévérance, patience et un petit budget de départ. Si vous réunissez ces pré-requis alors vous pouvez vous lancer et créer un site porno en suivant les conseils que nous allons vous donner sur LustLinks. Si vous vous demandez à quoi correspond "un petit budget de départ", nous allons commencer par là ! Mais avant ça il vous faut décider quel type de site porno vous allez créer pour commencer.

Les différents types de sites porno

Pour faire simple on peut classer les sites porno dans 2 grandes catégories : les sites payants et les sites gratuits. La première réflexion qui va probablement vous venir c'est quel est l'intérêt de créer un site porno gratuit ? En fait un site gratuit ne signifie pas que l'on ne gagne pas d'argent avec. La principale distinction entre site payant et site gratuit est la manière par laquelle on met à disposition le contenu aux visiteurs : soit l'intégralité du contenu est accessible immédiatement et gratuitement (site gratuit), soit le contenu n'est accessible que de manière payante, généralement par le biais d'un accès membre (site payant). Enfin certains sites payants mettent un peu de contenu gratuit à disposition des visiteurs afin de les inciter à l'achat. Mais lorsque vous créez un site porno gratuit, vous allez pouvoir malgré tout générer des revenus par l'intermédiaire de la publicité. Et c'est en fait la principale méthode permettant de rentabiliser un site porno, nous développerons dans la partie "affiliation porno".

Pour mieux comprendre à quoi correspondent les sites porno gratuits et les sites porno payants, nous allons lister les principaux types de sites de chaque catégorie.

Sites porno gratuits

Parmi les types de sites porno gratuits, il y en a un, très en vogue depuis quelques temps, que vous connaissez certainement : les tubes porno. Les tubes sont des sites de partage de vidéos porno qui permettent aux visiteurs de visionner gratuitement du porno amateur ou professionnel. Les tubes porno, bien qu'accessibles gratuitement, proposent généralement un accès membres qui, moyennant un petit abonnement mensuel, offre des fonctionnalités avancées telles que la possibilité de télécharger les videos porno en Haute Définition (HD). Les tubes porno ont largement participé à l'éclatement du modèle économique traditionnel de l'industrie pornographique sur internet en mettant gratuitement à disposition des internautes des milliers de vidéos longues durée qui étaient auparavant vendues (un court extrait était proposé gratuitement puis si le visiteur souhaitait voir la vidéo porno dans son intégralité il lui fallait payer). A l'instar du Web 2.0, le Porno 2.0 a fait son apparition et a rapidement imposé son modèle économique. Les tubes s'inscrivent dans cette tendance : les sites porno sont plus interactifs (les tubes permettent par exemple au visiteur d'uploader ses propres vidéos porno amateur afin de les mettre à disposition de tous les internautes). Le contenu dynamique est privilégié : notamment en proposant des services "live" comme les webcam porno. Les réseau sociaux sont largement mis à contribution : les communautés d'utilisateurs sont de plus en plus nombreuses, notamment dans le domaine du porno amateur.

Outre les tubes, le blog porno est certainement l'un des types de sites porno gratuits le plus populaire. C'est la forme qui, techniquement, est la plus simple et la plus rapide à mettre en oeuvre. C'est pour cette raison que c'est le type de site porno avec lequel nous vous conseillons de démarrer. Les blogs porno peuvent proposer des vidéos, des photos, des récits érotiques etc. Le contenu est très varié et peut être soit amateur soit professionnel. De plus, de nombreuses plate-formes de création de blogs acceptent les blogs porno et certaines leurs sont dédiées (Overblog par exemple, a lancé sa propre plate-forme de création de blogs dédiée au porno : Erog - Un exemple : loveshop). L'avantage de ces plate-formes est la rapidité et la facilité avec laquelle vous pouvez créer votre propre blog porno. Le principal inconvénient est que vous n'êtes alors pas réellement propriétaire de votre blog et que dans la majorité des cas des publicités y seront insérées : c'est principalement de cette manière que se rémunèrent ces plate-formes de blog (eh non ils n'offrent pas ce service de manière totalement désintéressée !). Sur Erog par exemple, le nombre de publicité augmente en fonction de l'usage que vous faites de votre blog porno : si vous ne le mettez pas à jour régulièrement, celui-ci ressemblera très rapidement à un véritable sapin de noël tellement il sera envahi de publicité. Créer un blog porno dédié, sur le nom de domaine de votre choix (adapté à la thématique sur laquelle vous avez décidé de vous orienter, nous y reviendrons plus loin), est à mon sens la solution à privilégier. Et l'utilisation d'un CMS (Content Management System : système de gestion de contenu) tel que Wordpress vous fera gagner un temps précieux. Wordpress s'est largement imposé comme le CMS le plus performant pour la création de blogs mais il existe toutefois d'autres CMS qui remplissent très bien cette fonction : Dotclear, Joomla, Drupal etc.

Enfin, il existe d'autres formes de sites porno gratuits, ceux que je qualifierai plutôt d'outils pour les webmasters de sites porno : les Annuaires X, les Toplistes X, les Plugs, voire les TGP (mais ceux-ci sont peu à peu en train de disparaître au profit des plugs). Je ne rentrerai pas dans le détail ici car nous reverrons tous ces outils dans la partie de la formation traitant du référencement et de la promotion de votre site porno.

Sites porno payants

Les sites porno payants ne sont pas forcément les plus rémunérateurs, à moins de posséder un très gros site. Pour en arriver là il faut du temps et de l'expérience : c'est grâce à vos sites porno gratuits que vous pourrez plus tard vous lancer dans l'aventure. Parmi les principaux types de sites porno payants, on retrouve notamment les sex shop, les sites de live show, les sites de vod, les sites de rencontres coquines. Rentabiliser un site porno payant peut devenir un véritable parcours du combattant : l'investissement financier est généralement beaucoup plus élevé que dans le cas d'un site porno gratuit (coût de développement, graphisme, référencement, achat de contenu etc.), ce type de site nécessite d'y consacrer pas mal de temps chaque jour et la concurrence est rude (ce qui rend compliqué de bien se positionner dans les résultats des moteurs de recherche car les requêtes sont extrêmement concurrentielles). Il est néanmoins intéressant de se fixer pour objectif de créer un jour un site porno de ce type : ceci peut renforcer la motivation durant la constitution de son petit réseau de sites porno gratuits.

Quel budget pour créer un site porno ?

Il n'y a pas une seule et unique réponse à cette question car tout dépend des compétences techniques que vous possédez : par exemple il va sans dire que celui sait créer un blog wordpress ou celui qui a des compétences en graphisme aura besoin d'un budget moins important que celui qui ne possède aucune compétence technique. Mais nous allons essayer d'établir un petit plan de financement "type" sans tenir compte des éventuelles compétences techniques des uns et des autres afin que ce modèle de budget puisse s'adapter facilement à tous les cas de figure.

Nom de domaine

Créer un site porno nécessite en premier lieu de faire l'acquisition d'un nom de domaine. L'achat d'un nom de domaine coûte entre 7 et 20€ selon les registrars (bureaux d'enregistrement chargés de gérer la réservation des noms de domaine) et l'extension choisie (je laisse de côté les extensions "exotiques" qui sont parfois beaucoup plus coûteuses). Un montant identique ou proche du prix d'achat est à prévoir chaque année pour le renouvellement du nom de domaine. Suivez le guide : choisir son nom de domaine

Hébergement

Le choix de l'hébergement n'est pas à prendre à la légère car d'un prestataire à un autre on rencontre de grands écarts en termes de fiabilité, de qualité de service, d'assistance, de rapidité. On distingue 2 grands modes d'hébergement : les serveurs dédiés et les hébergements mutualisés. L'aquisition d'un serveur dédié, assez couteuse (compter au minimum une cinquantaine d'euros par mois pour les plus petits), ne se justifient que lorsque l'on possède déjà plusieurs sites et que parmi ces sites certains rencontrent un certain succès en termes de visites. Donc dans un premier temps un hébergemen mutualisé d'un bon rapport qualité / prix sera répondra largement à vos besoins.

A SUIVRE...

Note des utilisateurs: / 7
MauvaisTrès bien